Comment préparer le mortier expansif Durandal en fonction du support à démolir

Le calcul pour préparer le ciment expansif Durandal pour la démolition de roche et béton, non explosif, dépend de divers facteurs, tels que la dureté du support à démolir, l’orientation des forages et le déblaiement des gravats.

En fonction de la dureté du support à démolir (roche/béton) on va adapter le diamètre de forage, nous préconisons de travailler au minimum avec une mèche de 30Ø de diamètre, qui correspond a des roches friables ou tendre, voir une semelle béton (6cm d’épaisseur). Ensuite vous pouvez évoluer entre les diamètres 35Ø et 40Ø , le diamètre de 35Ø correspond à une roche dure, du béton non armé, du travail de décaissement, terrassement. Et le diamètre 40Ø à des roches très dure type granite, roche bleu, le béton fortement armé, les travaux de décaissement, terrassement ainsi que la réalisation de coupe droite sur de longue distance pour découper des blocs volumineux.

Tableau de dosage Durandal

Attention : Pour un carton de 10kg de mortier expansif Durandal la base de calcul se fera sur 10kg et non pas,
10kg de Durandal plus 3L d’eau (3L d’eau correspond à la quantité d’eau nécessaire pour mélanger 10kg).

En ce qui concerne la hauteur de forage, celle-ci dépend du type de support, de travaux et de la longueur de votre mèche. Si le support est juste posé sur le sol, vous n’avez que 80% de la hauteur à perforé, le produit fera le reste (soit 80cm de forage pour une hauteur de 1m). En revanche pour une semelle béton de 6cm d’épaisseur, les forages seront à faire en diamètre 30Ø sur une profondeur d’environ 5cm . Si votre foret fait 50cm de long et que vous souhaitez démolir un bloc sur 1m de hauteur, il faudra répéter l’opération de forage une seconde fois en déblayant les gravats au préalable. A noter que la seconde fois, les forages devraient être moins profonds puisque le produit, lui aura cassé sur plus de 50cm lors de la première opération.

Voici trois schémas de fragmentation les plus courants

  • Le premier schéma, montre un quadrillage de forage permettant de fragmenter des blocs de 30cm par 30cm sur la longueur de votre foret, permettant ainsi un déblayage “manuelle”. Il est possible de réutilisé les blocs pour la construction d’un muret par exemple.
  • Le second schéma concerne la réalisation de blocs volumineux.
  • Le troisième schéma du décaissement, si vous ne posséder qu’une seule face libre vous devez opérer de cette façon afin que le mortier expansif puisse casser le support.

Pour calculer votre dosage au plus juste :

– Déterminer le diamètre de forage 30Ø ; 35Ø ; 40Ø en fonction de la dureté du support à démolir. Puis l’orientation des forages, si c’est du décaissement ou non, ainsi que la hauteur de perforation.

– Le diamètre de perforation choisi, vous connaissez à présent votre écartement maximal, écartement de maximum 30cm entre forage de 30Ø, écartement maximum 35cm forage en 35Ø, 40cm forage de 40Ø. Sauf si vous souhaitez réaliser la découpe de bloc massif, les forages seront alors plus resserré.

– Maintenant que vous avez déterminer le diamètre, la hauteur de perforation et le nombre de forages à faire en fonction des dimensions de votre support à démolir, vous n’avez plus qu’à multiplier le nombre de forages à faire par la hauteur de perforation, vous obtenez le nombre de mettre linéaire de forage que vous multiplierez par la consommation en diamètre de forage afin d’obtenir le nombre de kilos de ciment expansif Durandal nécessaire (voir tableau ci-dessus pour la consommation en diamètre 30Ø/35Ø/40Ø).

Nombre de forage x Hauteur de forage = Nombre de mètre linéaire de forage

Nombre de mètre linéaire de forage x Consommation en Ø = Consommation totale

ex . 6 forages en 35Ø sur une profondeur de 50cm. 6 x 50cm = 3mL de forage. 3mL x 1.6kg = 4.8 kgs de ciment expansif Durandal